Mosquée islâh

Grande mosquée du sud de la France



La mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem.

Que dit l'Islam à propos du terrorisme ?

 16 août 2013

L'Islam, qui est une religion de miséricorde, ne permet pas le terrorisme.

Dans le Coran, Allah a dit:
Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.
(Coran, Al Mumtahana, l'éprouvée, 60:8)

Le prophète Mohammed interdisait aux soldats de tuer des femmes et des enfants,18 et il leur conseillait:

{... Ne trahissez pas, ne soyez pas excessifs, ne tuez pas un nouveau-né.}19

Et il a aussi dit:
{Quiconque a tué une personne qui avait fait un pacte (de non-agression) avec les musulmans ne sentira pas l'odeur du paradis, même si son parfum peut être senti à une distance équivalant à quarante ans.}20

Le prophète Mohammed a aussi interdit de punir les gens par le feu.21

Une fois, il a classé le meurtre comme deuxième péché majeur22, et il a même averti les gens que:
{Les premiers cas à être jugés entre les gens au jour du jugement seront les cas d'effusions de sang.23}24

Les musulmans sont même encouragés à être bons envers les animaux et il leur est interdit de leur faire du mal.

Une fois, le prophète Mohammed a raconté:

{Une femme a été punie pour avoir emprisonné un chat jusqu'à ce qu'il meure. À cause de cela, elle a été condamnée à l'enfer. Elle l'avait emprisonné sans lui donner à manger ni à boire, et sans le libérer pour qu'il puisse manger les insectes de la terre.}25

Il a aussi raconté qu'un homme ayant donné à boire à un chien assoiffé, Allah lui pardonna ses péchés pour cette action.

On demanda au prophète : "Ô messager d’Allah, sommes-nous récompensés pour le bien que nous faisons aux animaux ?"
Il répondit: {Pour toute créature vivante, il y a une récompense à qui leur fait du bien.}
26

Par ailleurs, lorsque les musulmans tuent un animal pour se nourrir, ils doivent le faire de la façon qui cause le moins de frayeur et de douleur possible.

Le prophète Mohammed a dit:
{Lorsque vous égorgez un animal, faites-le de la meilleure façon. Vous devez bien aiguiser votre couteau afin de faire souffrir l'animal le moins possible.}27

À la lumière de ces textes et d'autres textes islamiques, le fait de provoquer la terreur dans les cœurs de civils sans défense, la destruction massive d'édifices et de propriétés, le bombardement et la mutilation d'hommes, de femmes et d'enfants innocents sont tous des actes interdits et détestables aux yeux de l'Islam et des musulmans. Les musulmans pratiquent une religion basée sur la paix, la miséricorde et le pardon, et la vaste majorité d'entre eux n'ont rien à voir avec les violents événements que certains associent aux musulmans. Si un musulman commettait un acte de terrorisme, il serait coupable d'avoir violé les lois de l'Islam.

Les droits de l'homme et la justice en Islam

 16 août 2013

L'Islam accorde plusieurs droits aux individus. Voici quelques-uns de ces droits que l'Islam protège.

La vie et les biens de tous les citoyens d'un état islamique sont considérés comme sacrés, que la personne soit musulmane ou non. L'Islam protège également l'honneur des gens. Donc en Islam, insulter les autres ou rire d'eux n'est pas permis.

Le prophète Mohammed a dit:
{En vérité, votre sang, vos biens et votre honneur sont inviolables.}28

Le racisme n'a pas sa place en Islam, car le Coran parle d'égalité entre les hommes en ces termes:

Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux.29 Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur."
(Coran, Al Hujurat, les appartements, 49:13)

L'Islam rejette le favoritisme envers certaines personnes ou certaines nations à cause de leurs richesses, de leur pouvoir, ou de leur race. Allah a créé les êtres humains égaux et on ne peut faire de distinction entre eux que sur la base de leur foi et de leur piété.

Notes

 15 août 2013

Retour au texte(18) Rapporté dans Sahih Mouslim, #1744, et Sahih Al-Boukhari, #3015.
Retour au texte(19) Rapporté dans Sahih Mouslim, #1731, et Al-Tirmizi, #1408.
Retour au texte(20) Rapporté dans Sahih Al-Boukhari, #3166, et Ibn Majah, #2686.
Retour au texte(21) Rapporté dans Abou-Dawood, #2675.
Retour au texte(22) Rapporté dans Sahih Al-Boukhari, #6871, et Sahih Mouslim, #88.
Retour au texte(23) Cela signifie tuer et blesser.
Retour au texte(24) Rapporté dans Sahih Mouslim, #1678, et Sahih Al-Boukhari, #6533.
Retour au texte(25) Rapporté dans Sahih Mouslim, #2422, et Sahih Al-Boukhari, #2365.
Retour au texte(26) Ce hadith du prophète Mohammed est rapporté dans Sahih Mouslim, #2244, et Sahih Al-Boukhari, #2466.
Retour au texte(27) Rapporté dans Sahih Mouslim, #1955, et Al-Tirmizi, #1409
Retour au texte(28) Rapporté dans Sahih Al-Boukhari, #1739, et Mosnad Ahmad, #2037.
Retour au texte(29) Un pieux est un croyant qui s'abstient de tous les genres de péchés, qui fait toutes les bonnes actions qu’Allah nous ordonne de faire, et qui craint et aime Allah.

 

1 2 3 4 5 6 7 8
Page 6 / 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

339271 visiteurs | 122 visiteurs aujourd'hui | 153 visiteurs hier | 5 visiteurs actuellement
© Islâh 2017 | Page mise à jour le : 5 janvier 2014, générée en 0.016 seconde(s)