Mosquée islâh

Grande mosquée du sud de la France

Les miracles mathématiques du Coran

 10 août 2013

Le miracle du 19 dans le coran
L'un des miracles mathématiques du Coran est la façon dont le chiffre 19 est codé de manière numérologique dans les versets. Ce chiffre est souligné dans le verset suivant du Coran

"Ils sont dix-neuf à y veiller"
(Coran, Al Muddathir, le revêtu d'un manteau, 74 : 30)

et encodé aussi dans différents versets du livre. Ci-après une liste d'exemples : La formule consiste en 19 lettres.



Le Coran est composé de 114 sourates (19x6).
La première sourate révélée est le numéro 96 ; elle occupe le rang 19 à partir de la fin. Les premiers versets révélés sont les cinq premiers de la sourate 96 et le nombre total de lettres contenus dans ces versets est de 19.

Comme nous venons de le voir, les cinq premiers versets sont composés de 19 mots. Le "" correspond à une lettre, et non à un mot. De même, les lettres "" ne sont pas non plus incluses dans le calcul.
La première sourate révélée, la sourate al-'Alaq, est composée de 19 versets et de 285 (19x5) lettres.
La sourate an-Nasr, la dernière sourate révélée comprend 19 mots.

De plus, le premier verset de la sourate an-Nasr, qui parle de l'aide qui viendra de Dieu, contient 19 lettres.

Le Coran contient 114 formules (Bismillah), c'est-à-dire 19 x 6.
Sur les 114 sourates du Coran, seules 113 sourates commencent avec cette formule (Bismillah). La seule ne débutant pas avec la formule est la sourate at-Tawba. De plus, la sourate an-Naml est la seule sourate à contenir deux fois la formule. La première se situe au début et la seconde au verset 30. A partir de la sourate at-Tawba, qui ne commence pas avec la formule, la sourate an-Naml se trouve à 19 sourates plus loin.

 

1 2 3 4 5
Page 1 / 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

339274 visiteurs | 125 visiteurs aujourd'hui | 153 visiteurs hier | 3 visiteurs actuellement
© Islâh 2017 | Page mise à jour le : 5 janvier 2014, générée en 0.024 seconde(s)